prix ragréage m2

Quel est le prix d’un ragréage au m² ?

Le ragréage consiste à réaliser une couche de sable et de ciment sur un sol. Il permet d’obtenir une surface parfaitement nivelée et plane, sur laquelle il sera possible d’installer des carrelages, du parquet ou encore des sols stratifiés.

Il s’agit généralement d’une étape préalable indispensable avant d’effectuer tous travaux de pose de revêtements. Mais quel est le prix d’un ragréage au m² ?

Les différents types de ragréage

Dans un premier temps, pour connaître le prix d’un ragréage au m², il convient de bien identifier le type de ragréage choisi. En effet, le ragréage peut être réalisé avec des matériaux différents, qui vont modifier son coût.

Le ragréage traditionnel, souvent appelé « à la chaux », se compose donc d’un mélange de sables, de ciments et de chaux. Son principal atout est sa longue durée de vie si le produit est bien appliqué et entretenu. Néanmoins, il demande beaucoup d’entretien, ce qui peut faire monter le prix final.

Le ragréage autolissant est plus récent que le ragréage à la chaux. Il est composé de résine acrylique, de liant hydraulique et de ciments spéciaux. Sa pose est très rapide puisqu’il ne nécessite pas de prendre le temps de le lisser pendant le séchage. Un gain de temps et donc d’argent !

Le prix d’un ragréage au m²

Pour le ragréage à la chaux, le prix moyen varie entre 10 et 20€/m² pour un ragréage de qualité moyenne. Si vous recherchez un produit haut-de-gamme, le prix pourra facilement dépasser les 25€/m².

Pour le ragréage autolissant, le prix moyen se situe entre 15 et 20€/m². Le prix peut grimper jusqu’à 30€/m² en fonction de la qualité des matériaux choisis et du savoir-faire du maçon.

READ  Comment installer une VMC dans une salle de bain ?

Aussi, pour obtenir un devis plus précis, il est conseillé de contacter plusieurs professionnels et de comparer les offres proposées. Il est également possible de comparer les tarifs disponibles en ligne.

Les facteurs de variation

Plusieurs facteurs peuvent influencer le prix final d’un ragréage :

  • L’étendue des travaux à effectuer (ragréage partiel ou complet)
  • La qualité de la prestation (application, matériaux, fournitures et main-d’œuvre)
  • La localisation géographique

C’est pourquoi il est important de faire attention à tous ces critères avant de réserver les services d’un artisan pour le ragréage de votre sol.

Options supplémentaires

Selon le type de ragréage choisi, certaines options supplémentaires peuvent être proposées :

  • L’application d’un hydrofuge ou d’une protection contre les tâches
  • La mise en place de profilés d´arrêt

Inclure ces options peut monter le prix du ragréage, bien que cela peut être utile pour protéger le sol et améliorer sa résistance à l’usure.

Comment réaliser un ragréage ?

Le ragréage est une opération qui doit être réalisée avec soin et précision afin de garantir son bon rendu et sa résistance dans le temps.

Pour cette raison, il est fortement recommandé de faire appel à un professionnel pour réaliser le ragréage de votre sol. En effet, ce dernier dispose des outils et savoir-faire nécessaires pour obtenir un résultat durable et satisfaisant.

Un artisan peut également se charger de préparer le sol, c’est-à-dire retirer toutes les anciennes décorations et nettoyer la surface. Cela inclut également l’utilisation de produits spéciaux pour assurer l’adhérence et la durabilité du ragréage.

Quels conseils pour économiser sur le ragréage ?

Voici quelques astuces pour réaliser des économies lors de l’achat de matériaux et de l’embauche d’un professionnel pour le ragréage :

  1. Faites des recherches avant de prendre contact avec un professionnel, comparez les tarifs des différentes entreprises et trouvez la meilleure offre.
  2. Négociez les prix si vous le pouvez, car certains artisans peuvent s’accorder à baisser leurs tarifs.
  3. Achetez en quantité pour bénéficier des remises accordées par les magasins ou les fournisseurs en ligne.
  4. Utilisez des matériaux de qualité moyenne, car une qualité supérieure ne vous rapportera pas grand chose et augmentera considérablement le coût.
  5. Optez pour le ragréage autolissant pour gagner du temps et réaliser des économies.
READ  Quelles sont les particularités d’une peinture pour terrasse en béton ?

En conclusion, le prix d’un ragréage au m² dépendra du type de ragréage choisi, des matériaux utilisés, des prestations supplémentaires et du professionnel contacté. Il est donc judicieux de comparer les offres des différents fournisseurs et de privilégier le ragréage autolissant pour gagner du temps et réduire les dépenses.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *