lighted reading lamp beside bed

Poser un parquet point de Hongrie : tous les conseils

Le parquet point de Hongrie est très prisé pour sa beauté et sa solidité. Très facile à poser, cette pose de type flottant se fait sans colle et permet une mise en place rapide des lames. Si vous désirez réaliser vous-même la pose de votre parquet, voici quelques informations et conseils pour y arriver.

Quel parquet choisir ?

Avant de commencer, il est important de bien choisir son parquet. En effet, le budget que vous allez consacrer à sa pose dépendra du type de parquet, de ses dimensions, de sa qualité et de sa résistance.

Les points à prendre en compte tout particulièrement sont :

  • La largeur des lames (habituellement comprise entre 7 et 15 cm)
  • La forme des lames (rectangulaires ou encore hexagonales)
  • La profondeur des rainures (elles doivent être assez profondes pour garantir un bon maintien)
  • La matière (bois massif, contrecollé ou stratifié). Les lames de bois massif sont les plus reconnues pour leur robustesse et leur longévité.

De plus, veillez à ce que votre parquet soit certifié FSC et PEFC, ce qui assurera une provenance durable et respectueuse de l’environnement.

Préparation du sol

Une fois votre parquet choisi, la prochaine étape consiste à bien préparer le sol où il sera mis en place. Pour cela on va opter pour un ragréage autolissant. Il va permettre de créer une couche homogène et plane sur laquelle viendront ensuite reposer les lames et lambourdes.

Ragréage autolissant

Ce produit se compose d’un mélange de ciment et de chaux hydraulique ainsi que de différentes adjuvants qui rendent le mélange plus fluide et autonivelant. Le ragréage doit être appliqué uniformément à une épaisseur de 3 mm minimum afin de garantir une bonne adhérence et un niveau parfaitement plan. Une fois le ragréage sec et durci, vous devrez poncer la surface pour obtenir un sol le plus lisse possible.

READ  Guide pour choisir la porte d'entrée idéale pour votre maison

Mise en place des lames et des lambourdes

Une fois le sol prêt, vous pouvez passer à la pose des lames et lambourdes. La première chose à faire est de délimiter une ligne droite au sol pour marquer l’axe central perpendiculaire à la pièce. Vous pourrez ensuite disposer les lames à partir de cette ligne, en les emboîtant les unes aux autres. Pour bien les maintenir en place, on utilisera des lambourdes en bois placées tous les 40 à 50 cm.

Lame du premier rang

Pour ce premier rang, commencez par mesurer 2 cm depuis le mur, puis couper les lames en conséquence avec une scie à copeaux. On procédera ensuite à l’emboîtement des lames et on terminera en clouant les languettes à l’aide d’une agrafeuse spéciale parquet.

Autres lames

Vous procéderez ensuite de la même manière jusqu’à la fin en alternant les coupes des lames. Plus leur position sera variée, plus le résultat final sera harmonieux, ce qui apportera beaucoup de cachet à votre pièce.

Soin et entretien

Le parquet point de Hongrie est très résistant et peut durer des années si vous prenez bien soin de votre sol. Pour cela, il faut nettoyer votre parquet régulièrement avec du savon neutre, éviter les nettoyants trop abrasifs et aspirer à l’aide d’un aspirateur doux.

Par ailleurs, pensez à protéger votre sol avec un scellant ou une huile protectrice. Ces produits donneront à votre parquet une brillance incomparable et augmenteront sa résistance face aux rayures et aux salissures.

Enfin, veillez à bien entretenir vos lambourdes en les inspectant régulièrement et en les remplaçant si nécessaire.

READ  Les meubles en plexiglas, une tendance à la mode

Ainsi en suivant nos conseils et en accordant un peu de temps et d’attention à votre parquet, vous pourrez en profiter très longtemps.

A lire également